+216 21 589 182 contact@agriscoop.com

Xylella fastidiosa, même les oliviers non infectés ne meurent-ils pas?

Les données officielles indiquent que sur les arbres affectés par une dessiccation rapide, tous ne sont pas positifs pour la bactérie. Une question cruciale, la plus importante qui, à ce jour, n’a pas encore trouvé de réponse: les oliviers qui ne sont pas affectés par Xylella Fastidiosa parce qu’ils sèchent? La demande d’explications par Giorgio Greco.

Je suis le propriétaire de 34 oliviers, en pleine zone rouge, qui montrent des signes évidents de dessiccation avec la plupart d’entre eux dans un état de grande souffrance. Dans mon oliveraie, jusqu’ici, personne n’est passé pour analyser un seul arbre et je ne sais pas, d’après une comparaison avec les propriétaires des terres environnantes, que quelqu’un est passé à des kilomètres. Et encore moins j’ai fait analyser mes plantes en privé car le coût serait très élevé.

Par conséquent, dans la majeure partie de ce territoire, nous voyons des arbres sécher dans les champs, mais vous n’avez aucun rapport en main qui explique pourquoi ils se dessèchent. Les seules données sont les données officielles dont il ressort que, d’après l’analyse effectuée sur les arbres affectés par une dessiccation rapide, tous ne sont pas positifs pour la bactérie.

A ce stade surgit une question spontanée et évidente, une question cruciale, la plus importante qui, à ce jour, n’a pas encore eu de réponse: les oliviers qui ne sont pas affectés par Xylella Fastidiosa parce qu’ils sèchent?

J’ajoute à cela que l’expérimentation empirique “La Scelta”, plus de 5 ans après les premiers signes de la maladie, n’est pas encore terminée et pourrait fournir quelques indications importantes à la fin.

Giorgio Greco

Agriscoop
À propos de l'auteur

Laisser une réponse

*

Find NULLED WordPress Themes and Plugins at NulledHub.net