+216 21 589 182 contact@agriscoop.com

Tunisie : Un bon taux de transformation des produits agricoles

Posted On 13 févr. 2018
Comment: Off

La Directrice générale des industries agro-alimentaires au ministère de l’industrie et des PME, Hamida Belgaied, a indiqué que la Tunisie œuvre à exploiter toutes les potentialités de création des zones de transformation agroalimentaire (ZTA) pour développer l’agroalimentaire, qui occupe d’ores et déjà, une place importante dans le paysage économique national.
Elle a précisé, à l’occasion d’un séminaire de valorisation des connaissances sur les défis et opportunités liés à l’aménagement et à la mise en œuvre des ZTA dans les pays africains, organisé à Tunis à l’initiative du département de l’Agriculture et de l’agro-industrie de la BAD, que le secteur des industries alimentaires a toujours joué un rôle moteur dans la promotion de l’agriculture tunisienne et la valorisation de ses produits. Il a même contribué à la réalisation de la sécurité alimentaire du pays, a-t-elle affirmé.

La Tunisie a pour ambition d’améliorer la valeur ajoutée des produits agricoles, de consolider les exportations dans le secteur de l’agriculture, de développer les activités de transformation et de renforcer la sécurité sanitaire“, a encore ajouté la responsable.
En Tunisie, le taux de transformation des produits agricoles dépasse les 60%.
Belgaied a souligné que la Tunisie a créé en 2006 le pôle de compétitivité de Bizerte pour dynamiser et développer le secteur des industries alimentaires.
Nous allons appuyer ce centre pour qu’il soit un modèle pilote pour les zones de transformation agricole en Tunisie“, a encore précisé la Directrice générale des industries agro-alimentaires.
Elle a indiqué, dans ce contexte, que les conclusions de cet événement vont permettre de dégager des pistes et des idées pertinentes permettant d’enrichir la politique nationale de développement de l’agro-industrie.

A noter que le séminaire, qui se tiendra sur trois jours (du 12 au 14 février 2018), réunit une centaine de représentants issus des départements sectoriels de l’agriculture et de l’industrie, en provenance notamment du Burkina Faso, du Cameroun, de la Côte d’Ivoire, de la Guinée, du Mali, du Mozambique, de la Tanzanie et du Togo.
Au programme, une visite de la technopole de Bizerte, prévue pour le 2ème jour de la conférence.

Agriscoop
À propos de l'auteur