+216 21 589 182 contact@agriscoop.com

La CSNIL appelle à la révision urgente des prix du lait

La Chambre syndicale nationale des industriels du lait (CSNIL) a appelé les parties gouvernementales concernées par la gouvernance de la filière du lait, à la révision urgente des prix au niveau de toute sa chaîne de production ainsi qu’en matière de collecte et d’industrialisation, en vue de lutter contre les hausse excessives enregistrées dans le processus de la production, et à arrêter l’hémorragie des pertes que subissent les industriels.
La CSNIL relevant de l’UTICA a demandé d’accélérer la révision globale de la filière, tout en respectant le document d’orientation relatif à l’avenir de la filière, élaboré par l’UTAP avec les différentes parties.
Elle a menacé dans un communiqué publié à l’issue d’une réunion des représentants des différentes chaines de production, de collecte et d’industrialisation tenue, mercredi, à l’UTICA, qu’elle engagerait toutes les formes de lutte afin de sauver la filière et préserver ses acquis, si les parties gouvernementales concernées ne répondent pas à leurs demandes.
La chambre a expliqué sa décision par la crise sans précédent que vivent les différentes chaînes de la filière du lait, menaçant sa pérennité, en raison de la hausse des composantes de production (fourrage, énergie, emballage et main d’œuvre) ainsi que des charges sociales et du cours de change.
La Chambre syndicale nationale des industriels du lait a souligné l’absence de réponse de toutes les parties gouvernementales à leurs appels répétés pour contenir la crise ainsi que la politique d’indifférence des autorités officielles envers un secteur économique et social très important dans le pays.

Agriscoop
À propos de l'auteur

Laisser une réponse

*

Find NULLED WordPress Themes and Plugins at NulledHub.net