Entretien des ouvrages hydrauliques du canal Medjerda-Cap Bon en prévision d’une augmentation de la demande en eau

Posted On 16 Jan 2020
Comment: Off

Le ministère de l’Agriculture, des Ressources Hydrauliques et de la Pêche a annoncé mercredi, avoir entrepris des travaux d’entretien du système du transfert de l’eau dans le canal de Medjerda-Cap Bon, en prévision de l’accroissement de la demande en eau dans les mois à venir.

Les équipes chargées de l’entretien ont procédé, dans le même cadre, à la réparation des joints des aqueducs, le changement des dallages en ciment du canal et l’entretien des ouvrages hydromécaniques.
Le canal de Medjerda-Cap Bon a permis, rappelle-t-on, le transfert de 413 millions de mètres cubes d’eau dont 85 millions de mètres cubes reconduits en faveur du secteur d’irrigation, en 2019. En 2018, 397 millions de mètres cubes ont été transférés à travers ce canal, dont 351 millions de mètres cubes destinés à l’eau potable.

Géré par la Société d’Exploitation du Canal et des Adductions des Eaux du Nord, le canal s’étend sur 120 km, du barrage d’Aroussia vers la localité de Belli.

Le département de l’Agriculture a indiqué, sur son site web, que le secrétaire d’Etat chargé des ressources hydrauliques et de la pêche, Abdallah Rebhi a supervisé les actions précitées d’entretien des ouvrages de transfert de l’eau.

En effet, le canal de transfert de l’eau Medjerda-Cap Bon compte figure parmi les grands ouvrages hydrauliques en Tunisie, depuis les années (80) du dernier siècle. Il est géré par la Société d’Exploitation du Canal et des Adductions des Eaux du Nord et conduit de l’eau des barrages de Joumine, Sejnene et les autres ouvrages situés à l’extrémité du nord du pays.

Agriscoop
À propos de l'auteur