Tunisie : les exportateurs d’huile d’olive appellent à une hausse du contingent d’importation de l’UE

Posted On 20 Jan 2020
Comment: Off

En Tunisie, la Chambre syndicale des exportateurs d’huile d’olive a demandé aux autorités ainsi qu’à l’Union européenne (UE) d’augmenter le quota d’exportation du pays de 56 700 tonnes à 100 000 tonnes par an.
Cette hausse devrait permettre aux opérateurs tunisiens de maximiser leurs envois d’huile d’olive à un droit de douane nul vers l’UE. D’après Chiheb Slama, président de ladite Chambre, cette requête est pertinente dans la mesure où le contingent d’importation autorisé par l’UE est 50 fois inférieur à sa demande intérieure qui représente la plus forte du monde. 
En outre, précise le dirigeant, l’UE est restée sourde à la libération du quota d’exportation de l’huile d’olive exigée par le pays dans le cadre du 4e round de négociations sur l’accord de libre-échange complet et approfondi (ALECA) entre les deux parties qui s’est tenu l’année dernière. 
Pour rappel, l’UE avait autorisé en septembre 2015, un contingent tarifaire temporaire à droit nul additionnel de 35 000 tonnes, s’ajoutant aux 56 700 tonnes existantes en guise de soutien à l’économie du pays touché par les attentats terroristes du 18 mars 2015 à Tunis et du 26 juin 2015 à Sousse. La Tunisie exporte près de 75 % de sa production d’huile d’olive vers l’UE principalement vers l’Italie et l’Espagne.
Le secteur oléicole génère près de la moitié des recettes d’exportation agricole du pays.

Agriscoop
À propos de l'auteur