Bizerte: Plusieurs mesures pour réduire les impacts du déficit pluviométrique sur les céréales

Posted On 02 Mar 2020
Comment: Off

 Le stock actuel des huit barrages dans la région de Bizerte à savoir Sejnane, Zayatine, Al Harka, El Kamkoum, Ghezala, El Maleh, Joumine, Ettine s’élève à environ 283 millions de m3, soit un taux de remplissage équivalent à 67% de la capacité de stockage totale qui est de 423 millions de m3, a indiqué la commissaire régionale au développement agricole à Bizerte Inji El Dougui Hanini.
Dans une déclaration, samedi, au correspondant de l’agence TAP, la responsable a fait savoir que ce manque de réserves du au déficit pluviométrique au cours de la saison 2019/2020 dans les gouvernorats du nord, dont la région de Bizerte et en vertu du décret du ministre de l’Agriculture, des Ressources hydrauliques et de la pêche, en date du 1er février 2020 et relatif à l’irrigation complémentaire des céréales au cours de la saison 2019/2020, un ensemble de mesures administratives et techniques ont été prises pour pallier cette situation.
Parmi ces mesures, elle a notamment cité le maintien du tarif préférentiel des eaux d’irrigation des céréales et des fourrages et la création d’une commission technique chargée de suivre l’état des céréales irriguées.
Hannini a encore affirmé que des opérations de maintenance ont été réalisées dans les périmètres irrigués publics afin d’éviter l’interruption de l’approvisionnement des terres agricoles irriguées en eaux d’irrigation. Ces opérations ont concerné 20 périmètres irrigués publics dirigés par 18 groupements de développement.
En plus de la tenue de plusieurs réunions et l’organisation de campagnes de sensibilisation moyennant le contact direct avec les agriculteurs par des visites aux périmètres irrigués publics, les agriculteurs disposant des moyens pour mener les opéraions d’irrigation des céréales nécessaires ont été appelés à le faire, tout en les incitant à pourvoir leurs exploitations en équipements d’épandage.
Il y a lieu de signaler que le stock total des barrages dans tout le pays a atteint, jusqu’à fin février 2020, 1438 millions de m3, soit un taux de remplissage de près de 64%, en baisse de 11% en comparaison avec la saison écoulée (1684 millions de m3), selon la même source.

Agriscoop
À propos de l'auteur