Huile d’olive : Un millésime exceptionnel

Posted On 22 Oct 2019
Comment: Off

Cette saison, c’est assurément l’un des meilleurs millésimes de l’huile d’olive tunisienne, après la récolte décevante de l’année dernière avec une production de 140 000 tonnes. Les projections évoquent un rendement record. Le ministre tunisien de l’Agriculture, Samir Taieb, parle de 350.000 tonnes.
Il en faut autant pour conforter le statut de la Tunisie comme l’un des premiers producteurs mondiaux et la placer peut-être même en deuxième position. Au cours de la campagne 2014/2015, la Tunisie a été le deuxième producteur après l’Espagne avec une récolte record de 340 000 tonnes. Au cours des dernières années, le rendement moyen de la Tunisie s’est élevé à 185 000 tonnes, un chiffre que le gouvernement souhaite porter à au moins 230 000 tonnes par an. Mais durant la dernière saison, la production est tombée à 140 000 tonnes, dont 117 000 tonnes exportées.
Une qualité de notoriété universelle
Les huiles d’olive tunisiennes ont acquis une notoriété sur la scène mondiale pour leur qualité, remportant 17 prix au Concours Mondial d’Huile d’Olive NYIOOC 2019, souligne le site « Olive Oil Times », qui reprend des déclarations du Pdg de l’Office national de l’huile (ONH), ChokriBayoudh, faisant état de mesures de soutien afin d’améliorer la qualité et la production, autant que les opportunités de marché pour les exportateurs et producteurs.
Les pluies sporadiques de ces derniers mois ont été une bénédiction pour de nombreux producteurs d’olives en Tunisie. L’insuffisance des précipitations est l’un de leurs plus grands défis, mais cette année, les oliviers prospèrent et leurs branches pendent lourdement alors que l’été fait lentement place à l’automne et à la saison des récoltes.

Agriscoop
À propos de l'auteur