La Russie a interdit l’importation de pommes de terre d’une zone de culture d’Égypte.

Posted On 12 Avr 2021
Comment: Off

À partir du 6 avril 2021, le service fédéral russe de surveillance phytosanitaire Rosselkhoznadzor a temporairement restreint l’importation de pommes de terre en Russie cultivées dans une zone de culture d’Égypte.

La restriction a été introduite dans le cadre de la détection dans un lot de pommes de terre dans une zone située en Égypte de la bactérie Ralstonia solanacearum, qui est l’agent causal de la pourriture bactérienne brune des pommes de terre.

 

La bactérie a été détectée lors du contrôle phytosanitaire de quarantaine lorsque l’envoi de ces produits agricoles a été importé en Russie, révèle Fruitnews. Le Rosselkhoznadzor note que précédemment, la partie égyptienne avait déclaré que la zone de culture en question était exempte de pourriture bactérienne brune de la pomme de terre. La restriction des approvisionnements perdurera « jusqu’à l’élimination complète des centres de l’installation de quarantaine identifiée pour les États membres de l’Union économique eurasienne (UEE) ».

Selon les experts de Rosselkhoznadzor, la pourriture bactérienne brune des pommes de terre est répandue dans les pays aux climats chauds et humides. Cette maladie peut réduire les rendements des variétés de pommes de terre sensibles jusqu’à 50% et entraîner des pertes de stockage allant jusqu’à 40%.

Agriscoop
À propos de l'auteur