La Tunisie inaugure une académie d’agriculture et de la pêche

Posted On 02 Avr 2021
Comment: Off

En Tunisie, peu de personnes exerçant dans le domaine agricole et de la pêche ont les compétences requises. Un constat qui a poussé les professionnels du domaine à ouvrir une école spécialisée. Celle-ci va moderniser les pratiques pour un meilleur rendement.
L’Union tunisienne de l’agriculture et de la pêche (UTAP), un regroupement de professionnels exerçant dans les domaines agricole et de la pêche, a inauguré ce mardi 30 mars 2021, son école de formation. Le projet lancé en collaboration avec plusieurs partenaires dont Swiss Contact et l’Organisation pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) va assurer des formations sur plusieurs formats.
« L’objectif recherché est d’assurer la réhabilitation du capital humain de l’organisation agricole, des acteurs et des décideurs nationaux pour avoir une opinion publique sensible aux questions du secteur », a indiqué le vice-président de l’UTAP et directeur de l’école, Moez Ben Zaghdane.
c’est en 2018 que l’UTAP a émis l’idée de création de cette école, suite au constat que les agriculteurs et pêcheurs manquent de compétences. 84% d’entre eux ont en effet un niveau d’études primaire. De plus, ces professionnels deviennent de plus en plus vieux avec 58% de personnes ayant plus de 60 ans ; d’où la nécessité et l’urgence de former la relève.
Il s’agit également de rendre le secteur de plus en plus attractif aux jeunes plus à même de s’adapter aux nouvelles technologies, et également aux femmes.
L’école propose notamment deux masters de deux ans, à savoir : « Executive Master MBA » et « Executive Master Management »  en tenant compte des modules de formation en management des ressources humaines, management stratégique, développement personnel et managérial, marketing, gestion et aménagement du territoire, gouvernance publique et management des projets de développement et de planification.
En outre, elle propose des programmes de formation continue de base  et des sessions de recyclage ciblées.
En Tunisie, le secteur agricole est important dans l’économie du pays. Il contribue en moyenne pour 11% dans le PIB national. Même s’il semble bien se porter, il existe encore de nombreux défis notamment la modernisation des cultures et des techniques agricoles ; ce qui pourrait permettre d’accroître les rendements.

Agriscoop
À propos de l'auteur