L’UTAP appelle les autorités à présenter des certificats de contrôle sanitaire pour attester de la conformité des produits importés

Posted On 11 Sep 2019
Comment: Off

L’union tunisienne de l’agriculture et de la pêche (UTAP) a appelé les autorités compétentes, notamment le ministère du Commerce, à garantir la transparence et à rassurer le grand public en présentant les certificats de contrôle sanitaire qui attestent la sécurité des produits importés.
Dans un communiqué publié, lundi, en réaction à la polémique sur la question de l’importation des pommes de terre, l’organisation agricole a recommandé l’activation de la commission nationale de l’importation et d’interdire l’importation des produits agricoles non autorisés par ladite commission.
L’UTAP a, également, appelé à renforcer toutes les semences sélectionnées tunisiennes.
Et de préciser que les pommes de terre importées de Turquie le 14 août 2019, “sont avariées et constituent un danger tant pour la santé humaine que pour le sol”.
Les analyses des laboratoires ont démontré que les pommes de terre importées sont impropres à la consommation et atteintes de maladies fongiques représentant un risque pour la santé humaine et susceptibles de polluer le sol, lors de leur utilisation comme semences, souligne l’UTAP.
Le président de l’UTAP, Abdelmajid Ezzar, avait qualifié l’opération d’importation de ” terrorisme alimentaire pratiqué par le ministère du commerce “.
Le ministère de l’Agriculture a fait savoir que cette question relève du ministère du commerce, alors qu’une source dudit ministère a fait remarquer que le ministère a joué son rôle, s’agissant du contrôle du produit turc importé.
En tant que principale partie chargée dernièrement de l’importation des pommes de terre, l’Office du commerce a réfuté catégoriquement l’importation de pommes de terre avariées de Turquie, selon la même source.

Agriscoop
À propos de l'auteur